Des fruits et légumes très terroir

Des fruits et légumes très terroir

La chaleur, la convivialité, le retour des repas plus longs, un peu plus riches et plus cuisinés de l’automne. Cette saison évoque aussi souvent toute une gamme de couleurs du jaune au pourpre en passant par l’ocre. Les odeurs aussi en l’automne, l’herbe mouillée, les sous bois un peu humides, la pluie, le bois dans la cheminée, le chocolat chaud en fin de journée, un bon café…

Si l’automne vous rend poète, il est possible de retrouver tous ses détails, toute sa richesse jusque dans votre assiette. Cette saison suppose toute une gamme de produits très « terroir » :

  • Des denrées qui viennent du sol, de la terre
  • Ce que l’on appelle des racines
  • Quelques représentants des cucurbitacées.

En fait un lot de légumes mais aussi de quelques fruits, riches et extrêmement assortis. Il semblerait que tous se soient gorgés du soleil de l’été pour le garder bien au chaud et le restituer à la fin de leur pousse.
Les fruits et légumes d’automne sont comme les feuilles dont les arbres se défont ; ils varient du blanc de l’endive pour atteindre le rouge de la grenade, tout en passant par le brun terreux des topinambours.

Il est assez curieux d’imaginer que l’orange, fruit du soleil par excellence vient à maturité (chez nous) à l’automne. Les mois de Novembre / Décembre semble trouver sa faveur.
Que dire de la grenade, symbole exotique s’il en est qui se récolte à la même saison ?

L’automne des fruits et légumes n’est en fait pas réellement une déclinaison. On aurait tendance à croire que les saisons les plus froides ne donnent aucun produit et à ainsi légitimer l’achat en quantité de fraises ou tomates étrangères au mois de janvier.
Il se trouve pourtant que cette saison d’automne fourmille de légumes un peu oubliés comme :

  • Le topinambour
  • Les salsifis
  • Ou encore la citrouille

Ces légumes sont de ceux que l’ont ne cuisine pas tous les jours il est vrai. Peut être la réputation de l’automne en tant que saison infructueuse et la mise en avant de produits du bout du monde cultivés à la chaîne, y est elle pour quelque chose ?

Leave a reply