L’été dans nos assiettes

L’été dans nos assiettes

Il est particulier de constater que l’être humain a le plus souvent envie de ce qu’il ne possède pas. C’est presque toujours le cas pour les biens matériels du type voitures, ordinateurs, téléphones portables, vêtements…
C’est aussi vrai pour l’apparence physique, cheveux, couleur de peau, taille, poids, morphologie…
Et c’est peut être aussi la cas dans l’assiette.
Le summum du chic et du goût étant toujours manger ce qui se trouve être absolument à l’opposé de ce que l’on peut trouver en saison. Bien que pour les cuisiniers de profession cette habitude ait tendance à changer pour la mise en valeur des produits de saison, le cuisinier amateur lui, reste sur cette idée qu’il faut de « l’exotisme dans l’assiette ».

Il existe pourtant en cette saison d’été des dizaines de fruits et de légumes à consommer sans modération et à associer de toutes les manières proposées par l’imagination :

– Les maïs
– les potirons
– les poireaux
– les courges
– et les brocolis dont les couleurs sont éclatantes et qui donneront des potages ou des gaspacho excellents.

– Les abricots
– les mûres
– les figues
– les reines claude
– les coings
– et les mirabelles qui vont offrir aux gourmands, des goûts sucrés délicieux et la possibilité par exemple de faire des tartes ou des confitures gorgées de soleil.

– Les marrons
– les noix
– les noisettes
– et les poires premiers fruits annonciateurs de l’automne et ses plaisirs de la table, que l’ont va pouvoir goûter bien mûrs, et cuisinés de façon harmonieuse dans les premiers plats chauds qui feront leur entrée en septembre.

– Le raisin à ne pas oublier c’est tout de même le roi de la fin de l’été. Dans certaines régions, il occupe des centaines de petites mains à lui tout seul. Le raisin est tantôt sucré, tantôt acidulé et peut se boire aussi bien que se manger. En dessert, nature ou dans un plat chaud pour y rendre son jus, il est un des produits à utiliser sans hésiter en été.

Leave a reply