Les cosmétiques biologique

Les cosmétiques biologique

Les cosmétiques biologique:

Tous les éléments non référencés dans ce rapport, ainsi que les produits dont ils sont le fruit, se verront apposer un label bio si toutefois ils répondent au cahier des charges précis que chacun d’eux défend.

Un label bio est une norme de certification qui garantie au consommateur l’achat d’un produit moins polluant,plus écologique et d’une meilleure biodégradabilité.

En réalité la norme est précise;pour obtenir l’accord des ses labels qu’ils se nomment Label Bio,Ecocert ou encore la Charte Cosmébio,un produit doit respecter certaines règles de composition et de fabrication.

Le cosmétique biologique doit être composé au minimum de 90 % de substances naturelles et biodégradables;ne doit pas utiliser de produits issus de l’industrie pétrochimique (c’est à dire issus de l’industrie pétrolière),ne doit en aucun cas être testé sur les animaux,ne doit pas contenir d’agents de conservation synthétiques et pour certains labels doit même proposer des garanties de biodégradabilité pour son emballage.

En ce qui concerne l’emballage,le flacon,un bon produit bio sera conservé dans un flacon pompe afin que l’air ne rentre pas en contact avec le produit et que l’addition de conservateur devienne inutile. On pourra également noté les vaporisateurs à base d’air propulsé grâce auquel aucun gaz n’est exigé pour faire sortir le produit.

Sans produits chimiques ou synthétiques le produit cosmétique,comme tout les autres produits d’ailleurs,devient réellement bénéfique pour le consommateur il retrouve ses bienfaits originels pour la peau,le corps ou les cheveux(cela ne reste pas qu’une promesse)les principes actifs sont révélés et ne sont plus dangereux.

L’association à des produits qui sont,on le sait,pour le moins irritants mais aussi parfois cancérigènes dans le but «d’améliorer»le produit devient superflue.

Le cosmétique biologique devient également neutre pour la nature,biodégradable de sa substance à son contenant,c’est à dire qu’il n’a plus aucun impact négatif sur l’environnement.

Il est enfin intéressant de s’attarder sur l’intérêt que nous portons à nos cosmétiques;pour économiser notre planète et nos portefeuille ne serait il pas bon de consommer moins?

Réduire l’impact sur la nature,diminuer les déchets,favoriser la qualité au détriment de la quantité et même si vous êtes inspirés confectionner vous même vos produits.

À partir de cela nous pouvons parler d’avancée écologique,pas avant.

Leave a reply