La solution de la voiture électrique est elle dangereuse ?

La solution de la voiture électrique est elle dangereuse ?

La voiture électrique est elle une bonne solution ?

Depuis plusieurs années se développe la  filière des véhicules électrique, cependant est ce la bonne solution à en voir certains rapports on pourrait être en droit de se poser la question.

L’INERIS (Institut National de l’EnviRonnement Industriel et des RisqueS) a publié en 2010 un rapport d’étude sur les risques spécifiques à la filière des véhicules électriques. ( lire ou télécharger le rapport à cette adresse ).

Dans ce document on trouve un rapide résumé de l’histoire des véhicules électrique ou l’on apprend que la première voiture électrique à été conçu au alentour de 1830, l’historique nous laisse prendre connaissance des différentes étapes de 1830 à nos jours.

Aujourd’hui deux types de véhicules électriques s’affrontent sur le marché ; le véhicule hybride et le véhicule électrique.

Le véhicule hybride intègre de nouvelles fonctionnalités (Stop & Start, Récupération d’énergie au freinage, Recharge batterie sur le réseau…) (voir le rapport pour plus de détails).

Le coeur des véhicules électrique réside dans la batterie, elle va conditionner la voiture, il en existe plusieurs :

  • les batteries au plomb
  • les batteries au nickel
  • les batteries au lithium

Aujourd’hui, ce sont les batteries lithium qui permettent d’améliorer le rendement et l’autonomie des différents véhicules, (le lithium permet de stocker énormément de charges électriques sous forme d’ions sur les électrodes de manière très compacte).

Cependant le lithium n’est pas aussi abondant que l’on pourrait le croire,  avec une estimation de 10 millions de véhicules électriques en 2020 il faudrait 35 000 tonnes de lithium pour alimenter les batteries alors que la production mondiale s’élève pour le moment à : 27 000 tonnes par an.

Des gisements inexploités existent dans des pays comme la Bolivie (principal producteur), le Canada ou encore l’Afrique, il faudra donc exploiter des terres vierges pour en extraire le lithium comme on le fait actuellement pour le pétrole.

Le recyclage des batteries est lui aussi un défi (le recyclage du lithium est difficile) et avec 10 millions de véhicules électriques en 2020 il faudra que le recyclage soit bien pensé pour être non polluant et durable.

Pour vous la voiture électrique est elle une véritable avancée technologique ou un simple argument de vente ?

1 Comment

  1. Michel - 8 janvier 2014

    Après la course au pétrole, la course au lithium. Décidément, quoique l’on fasse, on est toujours en pénurie de ressources naturelles. Ce qui génère bien des conflits.

Leave a reply