Impression 3D : Le filament de paille une alternative à l’ABS ?

Impression 3D : Le filament de paille une alternative à l’ABS ?

Après l’apparition de nouveaux matériaux dans le domaine de l’impression 3D,  la société chinoise Jiangsu Jinghe Hi-Tech a développé un filament à base de paille qui permet d’imprimer des objets en 3d.

Paille pour impression 3dUne idée plutôt bonne quand on sait que la paille est un déchet qui est le plus souvent détruit – et en général brûlé – entraînant une pollution que l’on pourrait éviter avec ce genre de projet.

La paille pourrait éventuellement servir à des projets plus constructifs tels que l’isolation des habitations certes, mais quand on apprend que le filament à base de paille pourrait être 2 fois moins cher que l’ABS, on se dit que ça vaut le coup de s’y intéresser.

C’est surtout une piste de réflexion quant à la gestion de certains déchets que l’on pourrait réutiliser via l’impression 3D. Il serait possible par ce biais de s’affranchir de consommables à prix d’or.

Au final ce sera avant tout au consommateur de peser le pour et le contre et de décider quel matériau il souhaite utiliser pour ses impressions 3d…

Continuer la Lecture :

App – Combien de personnes dans l’espa... Si vous vous êtes déjà demandé combien d'humains vivent actuellement dans l'espace, cette application est pour vous ! Ce site va vous permettre d'...
Tesla : Une batterie pour stocker l’énergie à la m... L'entreprise Tesla Motors vient d'annoncer travailler sur des batteries lithium-ion pour permettre aux particuliers de stocker l'énergie solaire produ...
Regarder le vent souffler dans les feuilles pour c... Nombre d'entre nous se rebellent régulièrement contre les gigantesques ou démesurées éoliennes "classiques" déjà présentes à travers nos campagnes. Tr...
Les ruches open source ou la protection des abeill... Accoler les mots ruche et open source ne semble pas vraiment évident au premier abord, et pourtant, avec un peu de curiosité, le concept devient très ...
1

1 Comment

  1. depienne pascal - 5 novembre 2014

    merci pour ces articles, y a de chouets trucs parfois. Par contre, j’aimerai que l’on ne remplace pas trop le mot « gens » par « consommateurs » car tout tend déjà à vouloir nous réduire à cela, alors qu’il y a tant de choses que l’on peut faire soi même sans avoir besoin de travailler pour payer sa vie. Pas une imprimante 3D évidemment, mais bon, si écologique et économique ne sont pas incompatibles, les tendances actuelles sont anti-écologiques: greenwashing et greenlobbying oblige

Leave a reply